Quelques protestants évangéliques célèbres

Philipp Jacob Spener [1635 – 1705]. Alsacien, né à Ribeauvillé. Fondateur du mouvement de Réveil protestant, le piétisme. Après des études de philosophie et de théologie, il devint prédicateur à la cathédrale de Strasbourg, puis pasteur à Francfort-sur-le-Main. Il publia un grand nombre d'ouvrages théologiques, dont ses Pia Desideria (1675). Il mit l'accent sur la piété personnelle et l'édification des croyants. Ceux-ci ne doivent pas être chrétiens de nom seulement, mais « naître de nouveau ».

 

Henri Dunant [1828 – 1910]. Philanthrope suisse naturalisé français, membre de l'Église protestante évangélique de Genève. Fondateur de la Croix Rouge internationale. Prix Nobel de la Paix en 1901. Fondateur de l'Union chrétienne de jeunes gens et cofondateur de l'Alliance Évangélique à Genève.

 

William Booth [1829 – 1912]. Issu d'une famille modeste, il se rattache à l'Église méthodiste à l'âge de treize ans. Pasteur dans les quartiers pauvres de Londres en pleine révolution industrielle, il fonde en 1865 l'Armée du Salut. Pour lui, la transformation intérieure de l'homme par la puissance de l'Évangile favorise le progrès social, politique et économique. Cependant, avant de parler à quelqu'un du message biblique, il faut lui proposer des conditions de vie décentes sur Terre. C'est l'origine de la devise : « Soupe, savon, salut ».

 

Martin Luther King [1929 – 1968]. Pasteur baptiste, militant afro-américain. Il a organisé et dirigé des marches pour le droit de vote, la déségrégation, l'emploi des minorités et d'autres droits civiques élémentaires pour les Noirs américains. En 1964, il devient le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix pour sa lutte non-violente contre la ségrégation et pour la paix. Il est assassiné le 4 avril 1968 à Memphis.

L'histoire des évangéliques


Les évangéliques sont en pleine expansion, dans le monde comme en France. Ces Eglises, dont les racines remontent à la Réforme, sont parfois perçues comme un nouveau mouvement religieux. Sans doute en raison de l'augmentation récente spectaculaire du nombre de leurs implantations locales. Plus de la moitié des 2068 Eglises évangéliques de France métropolitaines a été créée au cours des trentes dernières années. Pourtant des Eglises de ce types existent depuis le XVIe siècle.

Lire la suite...