Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Victime ou témoin d'abus,
vers où se tourner ?

Le CNEF rappelle ici les différents dispositifs existants au soutien des victimes et des témoins d'abus pour signaler des faits et obtenir de l’aide.

EN CAS D'URGENCE :
Contactez la gendarmerie nationale ou la police.

Appelez le 17 ou le 112.

 

ENFANCE EN DANGER

Si vous êtes victime ou si vous avez connaissance d'une situation de maltraitance d'un enfant, vous devez appeler le 119 ou aller sur le site Allo 119.

 

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

EN CAS D'URGENCE : 
Appelez le 17 ou le 112.

 

Dans le cadre de la lutte contre les abus sexuels, retrouvez ici les informations du CNEF et (prochainement) le service d’écoute :

VICTIME DE DISCRIMINATION
notamment religieuse

Contactez le défenseur des droits
ou appelez le 09 69 39 00 00.

 

ACTES ANTIRELIGIEUX
Dégradations, violences physiques, menaces, atteintes aux biens religieux

Contactez le Commissariat de Police ou une Brigade de Gendarmerie : appelez le  17

Si vous êtes responsable d’une Église ou Oeuvre affiliée au CNEF, contactez aussi le délégué départemental du CNEF de votre département (liste ici)

CONTENUS OU COMPORTEMENTS ILLICITES
sur internet

Signalez les contenus ou comportements illicites auprès de PHAROS.

DERIVES SECTAIRES OU
ABUS DE FAIBLESSE

Si vous vivez un état de sujétion psychologique ou physique ou si vous en êtes témoins, privant une personne d’une partie de son libre arbitre avec des conséquences dommageables pour cette personne, son entourage ou pour la société, renseignez-vous sur le site de la Miviludes.

Pour contacter la Miviludes, rendez-vous ici.

Enfin, retrouvez sur le site de la gendarmerie nationale
tous les dispositifs d’aide aux victimes :