Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Covid-19 // Point d'étape du 1er juillet 2021

Covid-19 // Point d'étape du 1er juillet 2021

À compter d'aujourd'hui, 1er juillet 2021, une phase 4 d’allègement des mesures sanitaires s’ouvre. Vous trouverez ci-dessous les changements qui concernent les cultes (Décret n° 2021-850, article 47).

Ces directives sont conditionnées, le cas échéant, à la situation sanitaire dans chaque département. Notez qu’en raison d'un pic épidémique causé par le variant Delta, les restrictions sanitaires sont prolongées plusieurs département (Landes, Var). La phase 4 n'entre pas encore en vigueur dans ces départements.

Nous vous encourageons à rester attentifs à l’évolution épidémique de votre département et à prendre attache auprès du délégué départemental du CNEF de votre département qui est l’interlocuteur privilégié des services de la préfecture si nécessaire.

Nous rappelons que de manière générale, afin de stopper la propagation du virus et en parallèle du processus de vaccination, les mesures barrières restent en vigueur, même en extérieur : distanciation physique d’un mètre entre les personnes, désinfection des mains, absence de contacts physiques, désinfection des mains et des objets, aération et désinfection des locaux, gestion des flux de personnes, information des personnes.

> RASSEMBLEMENTS DANS LES LIEUX DE CULTE

Levée des limites de jauge dans les lieux de culte : retour à 100% de la capacité d'accueil de l’ERP (établissement recevant du public). Il reste recommandé d’établir une liste de présence à l’accueil afin de pouvoir prévenir les services de santé et les personnes en cas de contamination.

Gestes barrières : la distanciation physique et le port du masque restent à appliquer par tous, en particulier lors des déplacements dans le lieu de culte. Pour la Cène, les éléments ne doivent pas être partagés (coupe, pain) mais pris de manière individuelle.

Port du masque :

  • Il demeure obligatoire pour les activités en intérieur, pour toute personne âgée de plus de 11 ans.
  • Le masque peut être momentanément retiré pour l'accomplissement des rites qui le nécessitent (Sainte Cène, Baptême).
  • Le masque est nécessaire même en extérieur “dans les situations où les règles de distanciation ne peuvent s'appliquer” (arrivée et départ).

Pass sanitaire : pour les rassemblements  de plus de 1 000 personnes en extérieur et en intérieur, le pass sanitaire est obligatoire (source).

> AGAPE, REPAS EN COMMUN, RAFRAÎCHISSEMENT

Ces temps de partage et communion fraternelle sont possibles mais doivent se tenir en extérieur. Veillez au respect des mesures barrières, en particulier à éviter la multiplication des contacts entre les personnes et le partage d’objets.

> LEVÉE DE TOUT COUVRE-FEU

> ACTIVITÉS CULTURELLES DANS LES LIEUX DE CULTE

Lorsqu’un édifice du culte est utilisé pour une activité culturelle occasionnelle (exposition, concert...), le protocole sanitaire applicable est celui qui se réfère à ce type d’activité (consulter les détails).

> CÉLÉBRATIONS JEUNESSE / ENFANTS

Le respect des mesures s’applique dans le cadre des activités dédiées à la jeunesse et à l’enfance. Le port du masque s’impose à partir de 11 ans et est recommandé à partir de 6 ans.

> RENCONTRES CULTURELLES DANS LES MAISONS

Pour les groupes de maison ou rencontres organisées dans le cadre de l’Église, ils ressortent de la responsabilité des associations cultuelles et de leurs dirigeants ainsi que des personnes accueillant à leur domicile. Dans ce cadre, les gestes barrières sont toujours à observer.

> MARIAGE, ENTERREMENT ET BAPTÊME

Ces cérémonies répondent aux règles générales des rassemblements dans les lieux de culte (cf premier point). Pour les baptêmes en baptistère, un changement de l'eau et une désinfection des installations après chaque baptême, s'il y en a plusieurs la même journée, sont recommandés.

> RASSEMBLEMENTS EN PLEIN AIR

Il n’y a plus de limitations. Cependant pour tout rassemblement organisé par une association et menant à occuper l’espace public, il convient de déclarer l’événement en préfecture. Il est recommandé d’informer la mairie (plus d'informations).

> RÉUNIONS STATUTAIRES

Les règles exceptionnelles et temporaires de convocation, d’information, de réunion et de délibération des assemblées et organes collégiaux des associations ont été prorogées jusqu’au 30 juillet 2021. Cela comprend, notamment et sous certaines conditions, le recours à la conférence téléphonique ou audiovisuelle et à la consultation écrite des membres, au vote par correspondance (plus d'informations).

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
CNEF Covid-19
Consultez également
WE du Groupes des référents jeunesse

WE du Groupes des référents jeunesse

Co-construire un réseau pour servir une vision !C’est sur ce slogan que s’est basé la 1ère...

Christophe MARTIN
3 mai 2019
Le CNEF reçu par le ministre de l'Intérieur

Le CNEF reçu par le ministre de l'Intérieur

Mardi 14/05/2019, Mr Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, a reçu le CNEF, représenté...

Romain CHOISNET
15 mai 2019
Centre évangélique & CNEF, quel partenariat ?

Centre évangélique & CNEF, quel partenariat ?

Pour la première année, le CNEF est partenaire du Centre évangélique ! Pourquoi ? On vous...

Romain CHOISNET
6 septembre 2019
Algérie, une situation préoccupante pour le CNEF

Algérie, une situation préoccupante pour le CNEF

Le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) est touché par la situation des Églises...

Organisme CONSEIL NATIONAL DES ÉVANGÉLIQUES DE FRANCE - CNEF
23 octobre 2019
Discours contre l'antisémitisme.

Discours contre l'antisémitisme.

Discours de Frédéric BAUDIN invité à s'exprimer par Monsieur Benjamin, président du...

Frédéric BAUDIN
8 janvier 2020
Projet de loi relatif à la bioéthique

Projet de loi relatif à la bioéthique

Alors que les sénateurs s’apprêtent à examiner le projet de loi relatif à la bioéthique, le...

Organisme CONSEIL NATIONAL DES ÉVANGÉLIQUES DE FRANCE - CNEF
20 janvier 2020