Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
Retour
CONSEIL NATIONAL DES ÉVANGÉLIQUES DE FRANCE (CNEF) ORGANISME
Le 7 avril 2020
Covid-19 // Visites pastorales

Covid-19 // Visites pastorales

Comme l’indique le site du gouvernement, rubrique : question/réponses : réunions familiales et obsèques : “Les ministres des cultes ont le droit de se rendre au chevet des personnes malades ou en fin de vie."

Les ministres du culte peuvent donc effectuer des visites indispensables à des personnes malades ou en fin de vie, en respectant strictement les consignes sanitaires.

Dans ce cas il faut aussi cocher sur l’attestation de déplacement dérogatoire la case "motifs familiaux impérieux, " et "déplacements entre le domicile et le lieu d'activité professionnelle" et disposer du justificatif de déplacement professionnel fourni par l'association cultuelle."

Dans le cadre de ces visites aux malades, les ministres du culte doivent strictement appliquer les gestes barrières. Dans le cadre hospitalier (hôpitaux, EHPAD), il convient de se soumettre aux directives des responsables d'Établissement de santé.

Dans le cas où il ne serait pas autorisé de visiter une personne dans un établissement ou un service, il est encore possible de recourir à l'aumônier hospitalier de cet établissement. Son statut devrait lui permettre d'assister les patients qui en font la demande, mais également les soignants qui en éprouvent le besoin.

En principe, l'aumônier reconnu par son autorité religieuse de tutelle et une direction hospitalière, a une grande latitude concernant les visites à effectuer, en relation avec les cadres de santé. Depuis l’état d’urgence sanitaire, les aumôniers hospitaliers ont reçu des recommandations de l'institution hospitalière, qui diffèrent selon les établissements. Cela va de l’interdiction de se rendre sur site, à la possibilité de visite en cas de besoin, à la mise à disposition du numéro de téléphone de l’aumônier aux patients qui le demanderaient ou la mise en place d’une plateforme téléphonique pour les patients, famille et soignants, à la possibilité pour l’aumônier de visiter l’unité de service Covid+ en cas de nécessité.

La situation est donc à gérer au cas par cas, tant vis-à-vis du patient selon son état de santé, que vis-à-vis de l’établissement de santé et les dispositions prises pour la protection des patients et du personnel.

Autres aumôneries :

Dans le cadre des établissements pénitentiaires, les aumôniers de prison, comme toute intervenant extérieur, ne sont plus autorisés à se rendre dans les établissements. Ils continuent néanmoins de soutenir les détenus et leurs familles par d’autres moyens que les visites sur site.

Quant aux aumôniers militaires, ils sont également sous mesure de confinement, les visites étant déconseillées et les mesures barrières à respecter. Ils agissent en soutien des armées dans le cadre de la réglementation.

Autres ressources : Covid-19 et fin de vie

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Covid-19
Consultez également
Covid-19 // Règles funéraires

Covid-19 // Règles funéraires

Nouvelles règles en matière funéraire pendant l’état d’urgence sanitaireLe décrets du 27 mars...

CONSEIL NATIONAL DES ÉVANGÉLIQUES DE FRANCE (CNEF) ORGANISME
7 avril 2020
Covid-19 // Cérémonies funéraires

Covid-19 // Cérémonies funéraires

Dans les lieux de culte, l'organisation des cérémonies funéraires est permise à titre...

CONSEIL NATIONAL DES ÉVANGÉLIQUES DE FRANCE (CNEF) ORGANISME
7 avril 2020
Covid-19 // Vie privée et secret professionnel

Covid-19 // Vie privée et secret professionnel

État de santé des personnes : respect de la vie privée et secret professionnel du ministre du...

CONSEIL NATIONAL DES ÉVANGÉLIQUES DE FRANCE (CNEF) ORGANISME
7 avril 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus